mardi 12 avril 2016

Laragne en avril




 


Le camion est parti vendredi chargé d’ailes et de bonne humeur ! Et ce premier weekend fut bon !!!
Les pilotes : Roro, Lolo, Yves (dit Vivi), Dirk (dit Didou), Nico-Nico, Gillou et Na.

Après de longues hésitations sur le meilleur emplacement, nous installons les tentes à l’endroit le plus stratégique du camping de Laragne… C’est samedi,  vent de nord fort. De quoi parfaire nos décos en conditions ventées. Lydie, Jean-Louis, Jean-Marc et Sylvain nous accompagnent. Nico-Nico se retrouve aux antennes de Beaumont (hé, n’est pas champion de France qui veut), les autres resteront en soaring sur la crête. Les conditions à l’attéro sont un peu mouvementées pour l’approche, mais comme dit Robert, le vent ne rentre pas dans le sol et finit toujours par se calmer quelques mètres avant de poser. Certes… Le soir, tels des spéléologues, nous apprécions le joli ciel étoilé.( ?!!?)

Dimanche, le vent change de sens. Du coup, plein sud, nous allons à Aspres. Fort de notre expérience de la veille, nous décollons dans le vent sans appréhension. On découvre également le déco brésilien en chaussettes. Les varios bip-bippent, les thermiques sont au rendez-vous, et le ciel est splendide, pavé de jolis p’tits cums (au début)… Nico-Nico s’enflamme, Dirk est motivé pour le suivre. Ils décident d’aller au Buc de Pire, avec 2900 de plaf, Nico-Nico se pose à la montagne et Dirk près de la Faurie… Çà leur vaudra une tournée ! Laurent, Gilles et Nad volent un peu plus d’une heure et se posent en avançant plus ou moins vite face au vent. Alors que Yves et Robert peinent à redescendre de leurs nuages. Yves souhaitant perdre de l’altitude passe de 1600 à 2100 et envie presque la dégueulante de -5m/s de Nico J

Photos dans le dossier « Laragne en avril »
Retour prévu le 23, d’ici là, les nuits sont fraiches, mais les soirées chaleureuses…


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire